kermesseCommençons par l’ouverture. Elle a pour but d’informer les participants sur les diverses possibilités qui leur sont proposées : on peut imaginer que la kermesse ait été organisée suite à un événement particulier pour lequel on peut organiser une inauguration, une parade, un défilé costumé en fonction d’un thème. Il faut bien entendu penser à la musique. Cette inauguration peut prendre la forme une visite et d’une présentation de tous les jeux de kermesse.

A l’occasion d’une kermesse on peut aussi organiser une exposition de travaux l’élèves, on peut distribuer un programme qui indiquera les événements forts : danse des enfants, tirage au sort de la tombola, élection du plus beau déguisement. Il est conseillé d’annoncer les  moments importants sur des panneaux et de les rappeler au micro.

Certains vendent un programme qui donne droit à la participation à la tombola, et qui peut contenir un certain nombre de tickets de participation aux jeux.

L’aménagement de l’espace est important pour permettre à tous de profiter des temps forts : grands jeux, danses, tour de chant, lâché de ballon, buvette, stands de jeux…

La sonorisation permettra de rappeler les rendez-vous incontournables et annoncer les surprises de la fête. Ces intermèdes : tombola, danses, attractions diverses seront suivis d’une relance pour que les participants puissent à nouveau s’orienter vers les stands.

La clôture pourra être également lié à un événement particulier comme par exemple un défilé, un verre de l’amitié…

Comment animer une kermesse ?
Étiqueté avec :                

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *