aquarelleFaire découvrir l’aquarelle à ses enfants

Voici une belle activité dont les résultats peuvent être rapides pour peu que l’on ne soit pas trop exigeant sur le motif et qu’on se laisse guider par la couleur.

Quelques recommandations avant de regarder la démonstration vidéo.

Il est préférable d’utiliser un papier spécial qui ne se déformera pas avec l’eau, sinon vous risquez de ne plus pouvoir mettre vos réalisations à plat tant elles seront déformées par l’eau.
Il existe du papier spécial dont les feuilles sont fixées en bloc pour éviter ce désagrément. Attention il ne faut pas détacher votre feuille du bloc avant de la peindre. On peint directement sur le carnet, ce n’est qu’une fois la feuille entièrement sèche que vous pourrez la détacher.

Pour sécher plus rapidement son travail

On utilise volontier un sèche cheveux, les enfants adorent cette manipulation. Pour limiter les mélanges non désirés il vaut mieux prévoir des mouchoirs en papier.

Limiter les couleurs

Avec les enfants je vous recommande de limiter les couleurs et de choisir des couleurs missibles deux par deux. Par exemple le rouge et le bleu : en cas de mélange on verra apparaitre un beau violet et ainsi vous contrôlerez mieux le résultat.
Avant de passer au jaune et bleu qui donnera du vert, on leur demandera de passer un petit coup de sèche cheveux, ça les amusera et évitera les mélanges peu esthétiques.

Humidification préalable du papier

Pour peindre à l’aquarelle, il est de coutume d’humidifier la feuille par endroit pour que la peinture se fonde et se mélange en de subtils dégradés. Ce sont ces dégradés qui crée la magie de cette technique et qui fascinent tant les enfants.

Comment procéder ?
On ne travaille pas à l’aquarelle comme à la gouache : On trempe d’abord son pinceau dans l’eau claire et on humidifie la feuille à l’endroit ou l’on a prévu de travailler. On préleve de la peinture dans la palette que l’on mélange à un peu d’eau dans un petit godet et on ajoute peu à peu ce pigment déjà dilué dans la tâche humide de la feuille. On intensifie peu à peu la couleur, par couches successives, et on s’arrange pour créer ces fameux dégradés.

Bon le mieux c’est de vous lancer. Maintenant c’est à vous ! et si vous avez des réalisations à nous montrer contactez-nous, nous les publierons à la suite de ce message.

[youtube b6bjAEigasM]

Si vous avez aimé cet article découvrez comment dessiner avec des crayons gras. Le résultat est garanti et l’apprentissage éclair. Une belle initiation à mettre en oeuvre le jour de l’anniversaire de votre enfant, pour occuper sa bande de petits copains.

Apprendre à peindre à l’aquarelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *