panneau_travaux_manuels.jpgIl s’agit d’un procédé simple, amusant et qui donne des résultats spectaculaires.
Le principe consiste à former des tâches de peinture entre deux plaques de verre, puis de les imprimer sur le papier. (On appelle cela dans un langage plus « artistique » des monotypes)
Mais avant de se lancer dans l’activité, il faut d’abord vous mettre dans l’état d’esprit d’un expérimentateur.
Je vous propose donc de partir à la découverte des différentes possibilités de cette technique d’impression sans essayer de vouloir tout contrôler.
Je m’explique : il faut accepter la part importante de hasard que comporteront vos réalisations, un enfant de 4 ans aura autant que vous la possibilité de réaliser un chef d’oeuvre…

D’ailleurs les enfants adorent ce genre d’activité car ils n’ont pas comme nous le besoin de décider de ce qu’ils vont bien pouvoir représenter.

 

correction1_1.jpgPhoto 1 :
Installer tout le matériel sur une table lavable. Pour ne pas vous blesser, border les plaques de verre d’un ruban adhésif. Pour commencer, on installera les deux plaques cote à cote. La peinture sera versée dans des petits godets, prévoyez quelques pinceaux et un verre d’eau.

 

correction2.jpgPhoto 2 : Déposer sur la première plaque quelques grosses gouttes de peinture. Travailler en versant directement la couleur à partir des godets, en hésitant pas trop à mélanger les couleurs. Expliquez aux enfants qu’il doivent fabriquer de la potion magique ça devrait leur plaire. J’ai utilisé de la peinture acrylique, mais je vous recommande d’utiliser de la gouache c’est plus facile à nettoyer.

 

correction3.jpgPhoto 3 : C’est là que ça devient magique, alors attention… On prend la deuxième plaque et on la place délicatement sur la première en appuyant bien fort et en faisant attention de pas faire glisser. Les couleurs vont s’écraser et se mélanger entre les deux plaques. C’est joli à voir, mais rien à envier au résultat final…

 

matiere_peinture.jpgPhoto 4 : Tout doucement on décolle les plaques. C’est pas facile car on a aucune prise…. je vous conseille donc de créer des languettes avec votre scotch afin vous aider à soulever la plaque du haut. Les languettes déborderont de chaque coté de la plaque et vous permettront de la saisir. La peinture va se rétracter et former les délicates petites arborescences que vous voyez, sur la photographie.

 

correction5.jpgPhoto 5 : Maintenant il faut agir rapidement et délicatement : On applique une feuille de papier blanc sur chacune des plaques. On lisse délicatement du plat de la main. Attention de bien placer l’impression au centre de la feuille ce sera plus joli. Plus la marge autour votre dessin sera importante, mieux votre réalisation sera mise en valeur. Vous pourrez ainsi directement encadrer vos plus jolies impressions.

 

correction4.jpgPhotos 6 : C’est alors le moment le plus merveilleux, on décolle le papier et tout le monde découvre les chefs d’oeuvre….
Il ne restera plus ensuite qu’à recommencer avec d’autres couleurs après avoir nettoyé vos plaques. En jouant sur la quantité d’eau que l’on mélange à la peinture on obtient des effets différents. A vous ensuite d’interpréter avec les enfants les formes qui apparaissent et pourquoi pas de les transformer en les découpant pour réaliser de jolis collages.

 

C’est super simple et on réussi à tous les coups. L’activité peut durer facilement une heure, prévoir une bonne quantité de feuilles. Quand on commence on ne peut plus s’arrêter.

Je vous parlerai bientôt du papier à la cuve facile et MAGNIFIQUE ! et des couleurs non miscibles qui permettent de faire des dessins extra avec des tout petits….ça marche aussi pour les plus grands car nous sommes tous des artistes !

Impressions magiques à l’aide d’une plaque de verre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *